Pages

Saturday, 4 March 2017

Plastic pollution 
(Level: B2 / intermediate to upper-intermediate / ***)



Plastic garbage swept ashore
Photo credit: thestar.com 


You are going to watch a Sky News report focusing on plastic pollution in the oceans and its dire consequences.

Sky News science correspondent Thomas Moore is in Mumbai (Bombay).


Map credit: kids.britannica.com

A beach strewn with plastic garbage
Photo credit: Sky News 



Before watching:


The following words could be useful:
washed up: swept ashore     échoué / rejeté par la mer 
a throwaway society: a society which is strongly influenced by consumerism or rather overconsumption      société de l'hyperconsommation; du jetable 
recklessly: being unconcerned about the consequences    de manière irréfléchie 
swept ashore: washed up 
a fulmar: a gull-like seabird 


A fulmar
Photo credit: rspb.org.uk



the squeamish: those who are easily disgusted or offended    âmes sensibles  
to starve to death: to die from lack of food      mourir de faim  
a (bird's) gizzard: a ventriculus or pouch in the lower stomach of many birds    gésier   



While watching:


Watch the report and answer the questions:

1. Plastic pollution in the oceans is quite an issue but how big is it? Explain.
2. Give a few consequences of plastic garbage in the oceans as a whole.






You can also watch the video on the Sky News website by clicking HERE 









When you are finished, you can check your answers:

1.

L'équivalent d'un poids lourd en déchets plastiques est déversé chaque minute dans les océans.

2.
  • Des plages recouvertes intégralement de déchets plastiques à chaque marée…
  • Si la consommation de plastiques devait se poursuivre au même rythme, les océans devraient contenir, d’ici 2050, plus de déchets plastiques, en terme de poids, que de poissons.
  • La faune marine périt après avoir ingurgité des objets en plastique.
  • Les matières plastiques qui se désagrègent ne disparaissent jamais totalement ; elles se transforment en fragments minuscules, voire microscopiques (microplastiques) et entrent, via les poissons et les mollusques, dans la chaîne alimentaire. Selon un chercheur de l’Université de Gand, les amateurs de moules ingèrent à chaque portion environ 90 microparticules de plastique… D'ici la fin du siècle, 4.000 microparticules s'entasseraient dans le corps humain chaque année. On ignore encore où ces microplastiques vont se nicher et quels problèmes pour la santé pourraient en résulter (inflammations?). En revanche, on est sûr que la contamination de la chaîne alimentaire va s'accentuer à mesure que la pollution océanique perdurera et s'intensifiera encore. 




If you are interested, you can watch the full Sky News report by clicking HERE





No comments: